Avec le jugement majoritaire, est-ce qu'on peut voter blanc ?

Le vote blanc a pour signification : "je n'approuve aucun des candidats."

Avec le scrutin uninominal utilisé aujourd’hui, le vote blanc est géré comme un "cas particulier". Il est traité à part.

Avec le jugement majoritaire, il n'y a pas besoin de mettre en place un "vote blanc" qui serait un cas particulier ou une exception. Non pas qu'il soit exclu d'intégrer la possibilité pour un électeur d'exprimer le fait qu'aucun candidat ne lui convient ! Bien au contraire !

Pour "voter blanc" avec le jugement majoritaire, il suffit d'exprimer le fait... qu'aucun candidat ne vous convient. Il n’y a donc simplement qu’à attribuer la mention "à rejeter" à chacun des candidats. Cette opinion sera prise en compte au même titre que celle de tous les autres électeurs, et sera comptabilisée pour ce qu'elle signifie vraiment.

Une décision collective à lancer ?

c'est parti !